top of page

Ingrid Betancourt, 6 années captive des FARC

En 2002, Ingrid Betancourt, une femme politique colombienne, était en campagne présidentielle lorsqu'elle a été capturée par les FARC, un groupe armé révolutionnaire. Pendant plus de six ans, elle a été retenue en captivité dans la jungle, où elle a enduré des conditions épouvantables.

Libération d'Ingrid Betancourt


Ingrid Betancourt a été enchaînée et maltraitée par ses ravisseurs, qui ne lui donnaient que de la nourriture et de l'eau en quantités minimes. Elle a également souffert de maladies et de morsures d'insectes, mais elle a refusé de se laisser abattre. Au lieu de cela, elle a utilisé sa force intérieure pour survivre.


Les FARC

Au cours de sa captivité, Ingrid Betancourt a tenté de s'échapper à plusieurs reprises. Sa première tentative a eu lieu en décembre 2003, lorsqu'elle a réussi à se libérer de ses chaînes et à s'enfuir dans la jungle avec un autre otage. Malheureusement, les gardes armés les ont rapidement retrouvés et les ont ramenés au camp.




En juillet 2004, Ingrid Betancourt a tenté de s'échapper à nouveau, cette fois avec la participation de deux autres otages. Ils ont réussi à marcher plusieurs kilomètres avant d'être rattrapés par les gardes armés et ramenés au camp.



Sa troisième tentative d'évasion a eu lieu en novembre 2007, cette fois avec l'aide d'un garde qui sympathisait avec elle et qui a été soudoyé. Cependant, cette tentative a également échoué car l'hélicoptère qui devait les emmener a été repéré par des patrouilles ennemies.


Armée Colombienne


Finalement, Ingrid Betancourt a été libérée le 2 juillet 2008, lors d'une opération de l'armée colombienne appelée "Opération Jaque". Les forces spéciales ont réussi à infiltrer le camp des FARC où elle était retenue en captivité et ont pris les ravisseurs par surprise. Ils ont été incapables de réagir rapidement, permettant aux forces spéciales de libérer Ingrid Betancourt et 14 autres otages.



Enfin!! après 6 années

La libération d'Ingrid Betancourt a été saluée dans le monde entier comme un triomphe de la justice et de la détermination humaine. C'était un moment de grande émotion pour elle-même et pour les familles des autres otages libérés. Depuis sa libération, Ingrid Betancourt est devenue une voix importante pour la paix et la justice en Colombie, se battant pour les droits de l'homme et la fin de la violence.


J'invite mes lecteurs à lire son livre: "Même le silence a une fin"

Comments


bottom of page